forum rpg des chevaliers d'émeraude
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une drôle de vengeance (pv: Sidero)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Jeu 19 Juil - 1:10

Nadejda courait à toutes jambes vers la forêt. Elle n’était plus capable de tous ses gens. Ce qu’Alexey appelait un petit village était pour la jeune femme une véritable métropole, bruyante, puante et remplie d’humains. Elle s’était un peu contrôlée devant le barde, car elle l’appréciait et voulait qu’il voie les efforts qu’elle faisait pour se comporter comme une personne civilisée. Mais dans son cœur, Nadejda était sauvage et le restera toujours. Elle était curieuse et avait envie de découvrir des nouveau horizons, apprendre de nouvelles langues et de nouvelles coutumes, mais là s’en était trop. Elle allait faire part de tout cela à Alexey lorsque celui-ci lui annonça brusquement qu’il allait rendre visite à sa famille. Nadejda a évidement refusé de l’accompagner et le jeune homme n’a pas du tout insisté. Ils s’étaient donc mis d’accord qu’il séjournerait pendant un mois chez ses parents et irait ensuite la retrouver dans la forêt. Un mois dans une forêt, seule, voilà qui rendait la sauvage joyeuse et tout excitée.

Alors que les dernières habitations disparaissaient derrière elle, Nadejda se retrouva à l’orée de la forêt. Elle s’arrêta un instant, haletante, pour prendre une grande bouffé d’air frais. La sauvage, remplie de bonheur, ferma les yeux alors qu’elle inspirait cet air pur. Elle les rouvrit ensuite, perplexe. Ce n’était pas une odeur de forêt qui lui parvint, mais une odeur de sang. De sang humain, elle en était sure. La femme sauvage se laissa guider par l’odeur et lorsqu’elle eut aperçut le corps, elle s’en approcha sans crainte. Elle s’était assurée qu’il n’y avait personne d’autre qu’elle et le blessé dans les parages, et puisqu’un blessé n’était pas dangereux, il n’y avait aucune raison pour Nadejda d’avoir peur.

Quelle ne fut la surprise de la jeune femme alors qu’elle découvrit quelques instants plus tard que le blessé n’était nul autre que le démon. La sauvage poussa un cri et recula. C’était un démon, puissant et méchant qui avait abusé de ses pouvoirs pour l’effrayer et la manipuler lors de leur première rencontre. Il lui avait montré à quel point elle n’était rien comparé à lui, et sa, Nadejda ne lui pardonnera jamais. Elle le détestait et lui portait une haine absolue.

Malgré tout, la sauvage se rapprocha de nouveau du jeune homme pour l’observer. Elle se demandait avec respect quelle créature avait pu lui causer tant de dégats. En effet, le démon était à veille de mourir. Son instinc de guérrisseuse, car Nadejda en était une, elle soignait toujours les animaux blessés, poussa la sauvage à tomber à genoux à côté du démon, Elle examina attentivement ses blessures avant de se rendre compte qu'elles n'avaient rien de surnaturel et qu'elle pouvait facilement les soigner à condition d'avoir les plantes nécessaire et d'agir...maintenant. Alors que la sauvage s'affairait autour de l'homme blessé en pansant ses plaies, une idée germa dans son esprit. Elle sourit, puis finit par éclater de rire. Nadejda pourra enfin se venger de ce démon abruti. Et sa, en lui sauvant la vie! En fait, en lui sauvant la vie, elle, une simple femme de la forêt, elle ruinerait toute sa réputation et lui ferait perdre tout honneur. Il n'allait pas apprécier... La sauvage ferait tout pour que son traitement soit long et pénible, et pendant tout ce temps, ELLE pourra le contrôler à sa guise et le manipuler. Comme il l'avait fait.

*Cette fois c'est à mon tour * se dit Nadejda, fière d'elle-même tout en mâchant une plante qui faisait baisser la fièvre avant de recracher la bouillie dans la bouche du démon.

Elle lui fit ensuite avaler en maintenant sa langue, sa tête et son cou dans une certaine position.

* Il va me falloir d'autres plantes qui poussent à l'intérieur de la forêt et il va me falloir transporter le démon dans un autre endroit...* se dt Nadejda avant de s'exécuter.

La jeune femme tenta de prendre l'homme dans ses bras, puis de le mettre sur son dos, sans résultat. Il était trop lourd et puisqu'il était sans conscience, elle ne pouvait le faire tenir seul en place. La sauvage se résolut donc à le traîner par les pieds. Alors qu'elle le tirait, la jeune femme explorait du coup la région en se faisant des repères et en cherchant du regard des plantes qui pouvaient lui être utiles pour soigner le démon. Elle notait leur emplacement au passage dans sa tête et continuait à progresser à travers les épais taillis tout en cherchant un endroit sécuritaire, bien abrité pour passer la nuit. Finalement, elle dut se résoudre à une ancienne tanière d’ours abandonnée. La sauvage agrandit l’ouverture et brisa l’entrée de la tanière pour ensuite la refaire plus grande avec des branches entremêlées. Elle s’occupa ensuite de l’homme et le traîna jusqu’à un ruisseau qu’elle avait repéré tout prêt. Elle le débarrassa de ses pansements et de ses vêtements avant de le nettoyer au complet. Un patient propre était beaucoup plus facile à soigner.

Une fois lavé, Nadejda regarda son corps nu avec un intérêt marqué (elle s’intéressait beaucoup au physique des démons) puis le traîna de nouveau par les pieds, pour le mettre en sécurité dans la tanière cette fois. La jeune femme fit un petit feu devant leur gîte pour éloigner les animaux sauvages et partit chercher les plantes qu’il lui fallait dans l’immédiat, alors que le soleil commençait à se coucher. Elle revint à la tombée de la nuit et remarqua que le feu était beaucoup trop visible de loin à son goût. La sauvage se promit de le couvrir dès qu’elle aura fini de prodiguer les soins indispensables à la survie du démon. Une fois cela fait, Nadejda couvrit le feu sans tarder et s’écroula près de l’homme, morte de fatigue, regrettant de ne pas avoir assez de forces pour le veiller durant la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidero
Dragonnier d'Undume-Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: Demi elfe-ombre
Maitre/écuyer : Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Jeu 19 Juil - 1:42

Sidero battit des paupières. Sa vue était trouble et il n'arrivait à voir que dès forme vague et imprécise... Et son ouïe était encore pire. Il avait l'impression d'être sous l'eau et ne saisissait aucun son. Le chevalier tourna légèrement la tête dans une tentative de revenir à lui et une once de douleur lui vrilla le crâne. Le jeune homme grogna et s'immobilisa. La douleur se tut en partit après quelque secondes, devenant plus supportable. Sidero resta immobile, ne voulant pas la raviver, et tenta de mettre ces pensées au claire. Sans grand succès. Il n'arrivait pas à se concentrer sur celle-ci plus que quelque secondes avant que son mal de tête se ravive. Le demi-elfe rouvrit les yeux et tenta de discerner où il se trouvait. Sa vue, trouble au début, se précisa légèrement lui permettant de voir qu'il se trouvait dans une grotte. Il remarqua en tournant légèrement la tête qu'une jeune femme se trouvait à côté de lui. Elle... Elle lui disait quelque chose... Mais le jeune homme n'arriva pas à se rappeler où il l'avait rencontré. À vrai dire... Il ne se rappelait de rien. Rien mise à part son nom. Le jeune homme posa son regard sur la jeune femme tentant en vain de se rappeler qui elle était...


hrj: désolé du poste court, mais je dois me déconnecter et je n'ai pas vraiment d'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Jeu 19 Juil - 3:38

Nadejda se réveilla au son de l'étrange grognement du démon. Elle se retourna péniblement et surprit le regard perdu que l'homme aux pouvoirs lui lançait. La sauvage fronça les sourcils avant de comprendre. Il ne sa rappelait visiblement de rien. Rien d'étonnant d'ailleurs avec ce coup qu'il avait reçu derrière la tête. Nadejda regarda son corps couvert de pansements qu'il fallait changer. Le démon était vraiment amoché... Tout son corps était couvert de plaies, de blessures et de bleus. Mais étonnamment, rien de cassé. 

* Le fait qu'il ne se rappelle plus de moi ne changera en rien ma vengeance. De plus sa mémoire devrait lui revenir dans quelques jours * se dit la sauvage avant de se lever et de s'activer.

Elle avait tant à faire... Après avoir réfléchit un peu, Nadejda vida sa sacoche de peau étanche sur le sol. Parmi les objets tombés, il y avait un petit os qui lui servait d'aiguille. La jeune femme posa son regard dessus avant de penser à la grande blessure que le démon portait sur le dos et qui malgré tous les pansements et les plantes qui permettent la cicatrisation qu'elle lui avait appliqué jusqu'à date ne voulait pas se refermer. Un petit ruisseau de sang coula d'en dessous de l'homme et la sauvage comprit que la blessure s'était réouverte à cause des agitations du blessé. Après avoir prit une décision, Nadejda sortit de la tanière avec sa sacoche vide et alla la remplir d'eau du ruisseau. Quand elle revint, elle s'empressa de retourner le démon sur le ventre ce qui provoqua visiblement la douleur de celui-ci. Mais Nadejda ignora ses souffrances, s'il aurait trop mal, il s'évanouirait et ce ne sera que mieux pour lui. Il souffrirait moins. Mais s'il ne s'évanouis pas c'est que la douleur est supportable. Telle était la philosophie de la sauvage qui nettoyait en silence la blessure avec l'eau qu'elle avait reporté. Elle prit ensuite l'aiguille et s'arracha quelques cheveux pour en faire des fils avant d'entreprendre de recoudre les tissus du démon pour les maintenir en place. Elle entreprit ensuite de nettoyer les autres blessures de l'homme et de les recouvrit de d'autres pansements. Nadejda mâcha de nouveau les feuilles pour faire baisser la fièvre du blessé et les lui fit avaler. 

C'est en mâchant ces feuilles que la jeune femme comprit enfin à quel point elle avait faim. Satisfaite du traitement matinal de son patient, la sauvage affamée sortit de la tanière. Le soleil était déjà haut dans le ciel. Alors qu'un lapin passait à côté, Nadejda ne put faire autre chose que d'obéir à sa faim. Elle se lança sur l'animal, avec seuls ses ongles et ses dents comme armes. Le lapin avait très bien pu s'enfuir, mais la surprise de voir cette sauvage affamée lui foncer dessus lui fit perdre quelques instants qui lui furent fatals. Alors que son instinct reprenait dessus, Nadejda n'avait plus grand chose d'humain. Elle n'avait même plus l'air d'une femme sauvage, mais bien d'un animal qui ferait n'importe quoi en ce moment pour un morceau de viande. 

D'habitude Nadejda chassait avec un arc, une fronde, une lance ou un couteau, mais rares étaient les fois où elle chassait à la main. De toute façon, elle n'avait pas grand arme. Elle avait laissé la plupart dans sa forêt d'origine et avait délaissé les autres en court de route les trouvant inutiles et encombrant étant donné qu'Alexey connaissait toujours un "bon coin pour manger".  

La sauvage enfonça profondément ses dents dans le cou du pauvre animal, puis le lui tordit avec ses mains mettant ainsi fin à ses souffrances. Elle retourna avec sa prise dans la tanière et s'empara du couteau qu'elle avait laissé en vidant sa sacoche. La sauvage dépeça rapidement l'animal et porta avec un plaisir évident la viande chaude et crue à sa bouche. 

Une fois son repas terminé, Nadejda mit de côté la peau et les os du lapin qu'elle utiliserait plus tard. Elle sortit ensuite se purifier au ruisseau et en profita pour cueillir des plantes et rapporter d'autre eau, utilisant toujours sa sacoche en attendant d'avoir fabriqué un autre récipient. 

La sauvage revint ensuite et ralluma le feu tout en commençant à tresser un panier. Après quelque temps, elle obtint un récipient tressé plus ou moins étanche dans lequel elle versa l'eau de sa sacoche. Elle y plaça ensuite des pierres brûlantes du feu afin de faire bouillir l'eau. Quand celle-ci fut bouillante, Nadejda ressortit avec précaution les pierres et plaça les herbes nécessaires dans le panier étanche. Après avoir laissé le breuvage mijoter un peu, la sauvage ressortit les plantes pour ne laisser qu'une boisson verdâtre qu'elle fit boire au démon.

Hrj: c'est correct
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidero
Dragonnier d'Undume-Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: Demi elfe-ombre
Maitre/écuyer : Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Jeu 19 Juil - 22:47

Sidero regardait la jeune femme qui venait de remarquer qu'il s'était réveillé en essayant vainement de se souvenir qui elle était. Celle-ci ne sembla pas remarquer son trouble, ou si elle s'en était rendu compte elle ne semblait pas vouloir en tenir compte. Elle se leva et Sidero se tourna pour voir ce qu'elle fessait, mouvement qui provoqua une once de douleur insoutenable dans son ventre et son dos. Le jeune homme ferma les yeux attendant que la douleur diminue et les rouvrit pour voir que la jeune femme était partit. Elle revient un moment plus tard et s'approcha de lui le retournant sur le dos. Sidero retient un grognement de douleur et sentit que la jeune femme... lui recousait le dos. Il supporta le traitement en silence comprenant qu'elle refermait sa blessure, cependant, il se sentit tranquillement emmener vers l'inconscience et il ne pourrait dire quand est-ce qu'il perdu le fil des événements. Il revient à lui seulement plus tard lorsqu'il sentit qu'on lui versait une boisson dans la bouche. Celle-ci avait un goût affreux... Et elle était beaucoup trop chaude!

- Qu'est-ce...? Demanda-t-il.

Il fut pris d'une quinte de toux et sentit un goût de sang dans sa bouche qu'il ignora, tentant de se redresser. Il dut finalement y renoncer en sentant une douleur traverser sa poitrine et son dos. Il ferma les yeux quelque secondes en sentant sa tête tourner et posa ensuite son regard sur la jeune femme, se demandant toujours qui elle était et pourquoi il était ici et dans cet état... Qu'est-ce qui lui était arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Lun 6 Aoû - 20:54

- Qu'est-ce...? 

Nadejda fronça les sourcils et recula un peu la boisson de la bouche du démon. À temps d'ailleurs car l'homme fut brusquement prit d'une quinte de toux, puis il tenta vainement de se redresser. La sauvage secoua la tête pour lui faire comprendre que ce n'était pas une bonne idée et ramena la boisson à la bouche de son patient.

- Avale, ordonna-t-elle de façon autoritaire.

C'était les premières paroles qu'elle disait au démon. Et c'était un ordre! Un ordre! Elle pouvait maintenant commander au démon! 

Un sourire se forma involontairement sur les lèvres de la sauvage. Elle accomplissait sa vengeance avec plaisir. Nadejda tenait la vie du démon dans ses mains et pouvait faire de lui tout ce qu'elle voulait. L'homme avait abusé de ses pouvoirs sur elle - elle en ferait autant. La jeune femme avait l'intention de le soigner mais pas complètement. Elle voulait lui faire atteindre un stade où sa vie ne sera plus en danger mais où il ne pourra rien faire encore. Il ne fallait pas qu'il puisse utiliser ses pouvoirs. Et pendant toute sa convalescence (que Nadejda avait l'intention de faire durer jusqu'à l'arrivée d'Alexey), elle pourra faire tout ce qu'elle voudra avec. Lui imposer sa supériorité, le rabaisser, le dominer.

- Tu ne te souviens pas de moi n'est-ce pas? T'inquiète, sa te reviendra, dit-elle au démon alors qu'elle le forçait à boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidero
Dragonnier d'Undume-Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: Demi elfe-ombre
Maitre/écuyer : Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Lun 6 Aoû - 21:12

La femme lui fit signe de ne pas bouger avant de ramener la boisson à la bouche de Sidero.

- Avale, ordonna-t-elle de façon autoritaire.

Le jeune homme soupira intérieurement, mais obéit. Qu'aurait-il put faire d'autre de toute manière? Il avala la boisson à contre-coeur et la jeune femme parla alors.

- Tu ne te souviens pas de moi n'est-ce pas? T'inquiète, sa te reviendra, dit-elle.

Sidero posa un regard perdu sur la jeune femme. Elle semblait lui en vouloir, mais pourquoi? Que lui avait-il fait? Le jeune homme tenta de s'en souvenir, sans succès, et il réussit juste à se donner un mal de tête terrible. Il finit enfin de boire l'immonde potion et il porta alors son attention sur la jeune femme face à lui.

- Qui es-tu? Lui demanda-t-il bien que ça question sonnait davantage comme: qui es-tu? Pourquoi m'en veux-tu? Qui suis-je? Que sait-il passé? Bref, il voulait des éclaircissement et désirait se rappeler, mais visiblement, sa mémoire ne voulait pas la même chose et elle ne lui reviendrait pas de sitôt, malgré les dires de la jeune femme. Pourtant, il désirait se rappeler. C'était troublant de ne se rappeler que de son nom et que celui-ci ne vous dise rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Lun 6 Aoû - 22:21

Contente que son patient lui obéisse et boive, Nedejda sourit de nouveau.

- Qui es-tu? Demanda le démon quand il eut vidé le récipient.

Au début la sauvage ne voulait pas répondre. Ce serait obéir au démon. Mais en même temps, elle commençait à s'ennuyer alors elle décida de donner la réponse la plus simple possible.

- Nadejda, dit-elle.

La jeune femme ne voulait pas en dire d'avantage, certaine que la mémoire finirait pas revenir au démon.

Elle sortit ensuite de la grotte pour aller chasser. 

Quelques heures plus tard, la sauvage revint avec un daim et deux lapins. Elle s'empressa de les dépecer et fit un bouillon pour le démon. 

- Tiens, mange, ordonna-t-elle.

 Nadejda sortit ensuite et se rendit au ruisseau pour ramener d'autre eau fraîche. Elle poussa un cri de joie en trouvant de l'argile près du ruisseau, qu'elle ramena dans la tanière pour faire des pots. Une fois qu'il furent fabriqués, elle les mit à sécher dehors et prit les fourrures de daim et de lapins qu'elle s'empressa de coudre ensemble pour faire deux couvertures. 

La sauvage s'approcha ensuite du démon qu'elle avait ignoré toute la journée et lui donna une couverture, puis, lui proposa de l'eau. 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidero
Dragonnier d'Undume-Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: Demi elfe-ombre
Maitre/écuyer : Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Mar 7 Aoû - 0:42

- Nadejda, dit-elle.

Nadejda... Nadejda... Non. Décidément, ce nom ne lui strictement rien. La jeune femme quitta la grotte sans rien dire de plus laissant Sidero seul. Pendant un moment le jeune homme tenta de rappeler à lui sa mémoire, mais il finit par laisser tomber, ces efforts ne donnant rien et il s'endormit.

Une salle immense. Au bout, un trône. Un homme est assit dedans. Il doit avoir au alentour de quarante ans et sa personne reflète la puissance et... Le pouvoir. Un pouvoir maléfique. Il pouvait le sentir. Le regard de l'homme se posa alors sur lui. Un regard glacial qui fit figer le jeune homme.

- Tu voulais me parler chevalier? demanda-t-il d'une voix sadique.



La vision changea. Maintenant, il se trouvait sur une plage. La lune brillait dans le ciel éclairant le lieu d'une lumière magnifique. La soirée en elle-même aurait put être magnifique s'il n'y avait eu cette sensation étouffante que quelque chose allait se produire. Quelque chose de grave. Sur la plage se trouvait d'autre personne qui se tenait immobile, semblant attendre quelque chose. Leur épée brillait dans la lumière du ciel et alors il les vit. Des bateaux. Une flotte. Ils se dirigeaient vers la plage et jetteraient l'ancre bientôt. Cependant, ils ne venaient pas avec de bonne intention. Ils le sentaient. C'était une invasion.

La vision changea à nouveau et cette fois il se trouvait sur le dos d'un dragon et survolait une étendu de sable. Au loin apparaissait des montagnes vers lesquelles ils se dirigeaient. Le soleil brillait haut dans le ciel et le vent le fouettait.

- Tiens, mange

Sidero ouvrit les yeux, troublé par son rêve, pour voir Nadejda lui tendre un bouillon, celle-ci sortit ensuite de la grotte sans rien dire d'autre. Le jeune homme soupira avant de manger le bouillon. La jeune femme revient un peu plus tard et travailla ce que Sidero devina être de l'argile pour faire des pots qu'elle mit ensuite à sécher dehors et elle fit ensuite des couvertures avec les peaux d'animaux qu'elle avait chassé. Elle en donna ensuite une à Sidero avant de lui proposer de l'eau.

- Merci. Dit-il en prenant l'eau.

Il prit un gorgée avant de porter son attention sur Nadejda.

- Pourquoi me hais-tu autant? Lui demanda-t-il intrigué.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Mar 7 Aoû - 3:25

- Merci. Dit-il en prenant l'eau.

Il prit un gorgée avant de porter son attention sur Nadejda.

- Pourquoi me hais-tu autant? Lui demanda-t-il intrigué. 

La sauvage regarda son patient étonnée. Comment avait-il deviné? Elle ne faisait rien pourtant pour le pousser à croire de telles choses.

- Tu t'en rappèlera un jour, répondit Nadejda.

Si elle voulait se venger, pourquoi le faire à moitié? Le démon semblait souffrir de son manque de mémoire, autant qu'il souffre. 

La sauvage sourit donc un peu cruellement à l'homme avant de lui demander plus amicalement:

- As-tu besoin de quelque chose?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidero
Dragonnier d'Undume-Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 496
Date d'inscription : 01/01/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: Demi elfe-ombre
Maitre/écuyer : Aucun

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Mar 7 Aoû - 13:25

- Tu t'en rappèlera un jour, répondit Nadejda.

Sidero comprit que Nadejda n'avait aucune intention de lui faire la vie facile et qu'il devrait donc attendre de retrouver la mémoire pour avoir réponse à ces questions. Il n'avait aucune idée de ce qu'il lui avait fait, mais visiblement il l'avait grandement blessé intérieurement.

- As-tu besoin de quelque chose? Lui demanda-t-elle alors plus gentiment.

- Non. Assura-t-il avant de se détourner, s'endormant presque aussitôt.


hrj: On clos le rp?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadejda
La sauvage de la forêt
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/05/2012
Age : 20
Localisation : perdue dans l'bois

Feuille de personnage
Âge : 18 ans
Race: humaine
Maitre/écuyer : la liberté

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Mar 7 Aoû - 13:28

Hrj: ok, on reprendra avec l'arrivée de Micati
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alioth
Chevalier d'émeraude- Fils des dieux fondateurs
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 02/10/2011

Feuille de personnage
Âge : 25 ans
Race: inconnu
Maitre/écuyer : Auberon

MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   Mar 7 Aoû - 13:38

Hrj: Parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une drôle de vengeance (pv: Sidero)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une drôle de vengeance (pv: Sidero)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
chevalier demeraude :: Enkidiev :: Royaume de Turquoise :: Forêt-
Sauter vers: